Le 21 mai 2021 (8h30-12h15) aura lieu la seconde rencontre du séminaire coorganisé par le Centre interuniversitaire d’études québécoises (Université du Québec à Trois-Rivières & Université Laval) et le laboratoire Tempora (Université Rennes 2). Elle aura pour thème Sources et jeux d’échelles : du « cas » aux grandes bases de données sérielles.

Comité organisateur : Marc Bergère (Université Rennes 2-Tempora), François Dufaux (Université Laval-CIÉQ), Anne Klein (Université Laval-CIÉQ) et Thierry Nootens (Université du Québec à Trois-Rivières-CIÉQ).

Programme

Organisé par le Centre AmericaS (Maison des sciences humaines, Université Libre de Bruxelles), le prochain séminaire du projet de partenariat Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940) aura lieu le 19 mai 2021 (9h-11h) et portera sur l’immigration belge en Amérique du Nord.

Programme

Lien Zoom pour participer à l’événement :

https://zoom.us/j/95372806484?pwd=WVdaVlJ5UzZJb1Z1SVVRcVloL3ZNQT09
Meeting ID: 953 7280 6484

Passcode: 227832

Le projet de partenariat Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940) (TSMF) a le plaisir d’annoncer un appel à candidature pour un stage postdoctoral d’une durée d’un an (entrée en fonction : 1er juillet 2021) destiné à une candidate ou un candidat exceptionnel(le). Financé par le CRSH (2019-2026), le projet est dirigé par Yves Frenette, titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 1 sur les migrations, les circulations et les communautés francophones, située à l’Université de Saint-Boniface.

Annonce stage postdoctoral

Description projet TSMF

Yves Frenette (Université de Saint-Boniface) prononcera la conférence inaugurale du colloque interdisciplinaire « Patrimoine, mémoire et vitalité des communautés linguistiques en situation minoritaire : avancées en recherche, meilleures pratiques et approches critiques » qui se tiendra les 4 et 5 mai prochains lors du congrès de l’ACFAS 2021.

L’inscription est gratuite pour les étudiants.es universitaires des cycles supérieurs et les groupes communautaires.

Pour en savoir plus et s’inscrire (au plus tard le 30 avril 2021) :

Acfas_2021_étudiants et étudiantes

Acfas_2021_groupes communautaires

Le 21 avril prochain (19h30) aura lieu la dernière conférence (saison 2020-2021) organisée par la Société de généalogie de Québec. M. Guy Parent présentera une conférence intitulée « De Saint-Narcisse-de-Champlain vers les États-Unis : portrait d’une émigration de 1860 à 1930 ».

Résumé 

Les habitants de Saint-Narcisse-de-Champlain ne sont pas différents de leurs concitoyens. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, comme des milliers de leurs compatriotes, ils sont attirés par les États-Unis et l’éventualité de trouver du travail dans un monde industriel dont on vante la prospérité. La Nouvelle-Angleterre se veut un pôle d’attraction incontournable pour ces émigrants avec ses nombreuses villes industrielles comme Meriden au Connecticut, Lowell au Massachusetts ou Woonsocket au Rhode Island. Un répertoire des émigrants qui sont originaires de Saint-Narcisse ou qui y ont vécu et qui ont émigré aux États-Unis a été constitué à partir de nombreuses sources archivistiques et de plusieurs bases de données généalogiques. De 1860 à 1930, 665 individus ont été identifiés comme des émigrants qui ont choisi les États-Unis pour destination. On les retrouve dans douze États. Le Connecticut est leur destination de prédilection. Le séjour aux États-Unis n’est pas toujours à la hauteur de leurs espérances et plus de 30 % des émigrants reviennent à Saint-Narcisse et ailleurs au Québec après une première émigration. Plusieurs familles retournent une seconde fois aux États-Unis.

Pour en savoir plus et s’inscrire

Un nouveau texte de Gérard Fabre (CNRS et EHESS) intitulé « Le juge Camille Pouliot en Europe (1894) » vient de paraître au sein de l’anthologie Les récits de voyage et de migration comme modes de connaissance ethnographique : Canada, États-Unis, Europe (XIXe-XXe siècle).

Midis du CIÉQ (CIÉQ-Laval) : « Deep Mapping the Migration of French-Canadians to Michigan’s Keweenaw Peninsula »

Jeudi 25 mars 2021 │12h-13h15 │ Lien Zoom : tID ZOOM: 815 1536 0394 – Mot de passe: 762679, https://ulaval.zoom.us/j/81515360394?pwd=MnZZcW9OaWJ3OERUbTVKZjlmK1RIUT09 tps://zoom.us/j/97841369158

Résumé 

In this informal zoom talk, I will introduce how we have integrated two major research projects together to study the migration of French-Canadians to Michigan’s Keweenaw Peninsula during the period of 1870-1940. The CIEQ affiliated and SSHRC sponsored Trois siècles de migration francophones en Amérique du Nord and the US National Endowment for the Humanities sponsored Keweenaw Time Traveler projects are together building a robust space-time linked digital archive known as a historical spatial data infrastructure to map and model the migrations and social mobility of French-Canadians as they moved to the Keweenaw to engage in  the region’s copper mining boom. Our deep mapping approach integrates qualitative and quantitative data and materials together to aid in research discoveries and to support local heritage organizations to tell the stories of French-Canadian heritage in the region.

Conférencier
Donald Lafreniere, professeur agrégé de géographie et de SIG, Michigan Tech University

TABLE RONDE

Sarah Fayen Scarlett (Michigan Technological University), membre du partenariat TSMF, participera à la table ronde Francophones au pays de l’Oncle Sam : trois siècles de présence franco-canadienne aux États-Unis organisée par le Centre de la francophonie des Amériques le mercredi 24 mars à 18h (HAE). Elle y discutera des Canadiens-Français dans la région des Grands Lacs, plus précisément dans la partie nord du Midwest et partagera ses recherches sur les personnes attirées par la péninsule Nord du Michigan, notamment dans le contexte du développement de l’industrie minière du cuivre dans cette région.

Pour en savoir plus et s’inscrire.