Dans une approche novatrice, le projet « Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940) » (TSMF) s’est doté d’un plan de mobilisation des connaissances dont la pièce maîtresse est une exposition en ligne bilingue.

Coproduite avec les chercheurs et les partenaires institutionnels de TSMF, l’exposition mettra en valeur les recherches effectuées dans le cadre de TSMF. Le public pourra y explorer les migrations francophones dans toute leur diversité et leur complexité selon différentes échelles temporelles, spatiales et sociales.

Les visiteurs découvriront aussi les nombreuses sources souvent inédites ou méconnues qui renseignent sur les expériences migratoires des francophones nord-américains. L’exposition mobilisera les possibilités du virtuel pour offrir aux visiteurs une expérience interactive et multimédia.

Conférence « Gérer le virtuel, domestiquer le numérique : les musées à l’ère des données massives » par Jean-François Gauvin, Université Laval (Journée d’étude sur les expositions virtuelles, partenariat TSMF, 12/09/2020)

Gouvernance

Comité consultatif

Équipe de réalisation

Comité scientifique

  • Yves Frenette, Université de Saint-Boniface, président
  • Joanne Burgess, Université du Québec à Montréal
  • Sarah Fayen Scarlett, Michigan Technological University
  • Véronique Gagné, Musée du Fjord
  • Don Lafreniere, Michigan Technological University
  • Mélanie Lanouette, Consultante
  • Béatrice LeBel, Chargée de projet
  • Sophie Marineau, auxiliaire de recherche, Université Laval
  • Diane Pellerin, Université de Saint-Boniface
  • Guylaine Simard, Musée du Fjord
  • Marc St-Hilaire, Université Laval
  • Catherine Isabel, (ACELF)
  • Yves Frenette, Université de Saint-Boniface
  • Sarah Fayen Scarlett, Michigan Technological University
  • Mélanie Lanouette, Consultante
  • Béatrice LeBel, Chargée de projet
  • Sophie Marineau, auxiliaire de recherche, Université Laval, auxiliaire de recherche
  • Yves Frenette, Université de Saint-Boniface
  • Clint Bruce, Université Sainte-Anne
  • Sarah Fayen Scarlett, Michigan Technological University
  • Danielle Gauvreau, Université Concordia
  • Éva Guillorel, Université Rennes II
  • Mélanie Lanouette, Consultante
  • Béatrice LeBel, Chargée de projet
  • Sophie Marineau, auxiliaire de recherche, Université Laval
  • France Martineau, Université d’Ottawa
  • Marc St-Hilaire, Université Laval