L’histoire globale des peuplements, des migrations et des circulations culturelles : une analyse comparative de l’historiographie

Phi-Vân Nguyen (Université de Saint-Boniface)

Les études du peuplement, des migrations et des circulations culturelles se sont multipliées au cours des vingt dernières années, portant une attention toute particulière aux échanges transatlantiques de la diaspora africaine, du monde anglo-saxon, francophone, lusophone et hispanophone. Or, il existe encore peu d’études comparatives confrontant ces problématiques dans le monde occidental européen ou américain, au continent asiatique. Quelles ont été les spécificités de trois siècles de peuplements, migrations et circulations culturelles francophones en Amérique du Nord ?

Une analyse comparative du projet de partenariat TSMF aux études existantes portant sur le peuplement et les migrations de l’Eurasie nous permettra de mieux dégager de nouvelles pistes de réflexion et des conclusions sur la spécificité de ce phénomène historique.

Notre connaissance de l’histoire globale des migrations et circulations culturelles en Eurasie et en Asie du Sud-Est nous permet de souligner quelles ont été les questions qui ont guidé les recherches sur les migrations et circulations culturelles de l’empire chinois et vietnamien. Ces recherches, leurs pistes de réflexion et leurs conclusions nous permettront ensuite de faire une analyse des travaux effectués dans le cadre du projet de partenariat. Les études que nous ciblerons se concentreront sur trois aspects différents :

  • Peuplements et migrations : statut juridique et politique d’un colonisateur qui est à son tour colonisé; mobilité sociale au contact des populations autochtones et minorités ethniques ; intermédiaires migratoires et mutuels d’entraide.
  • Langues, cultures et sous-cultures : comparaison de la variation des pratiques culturelles dans le monde francophone en Amérique du Nord par rapport au monde sinophone en Asie, en Chine, mais aussi au Vietnam, au Cambodge et en Asie du Sud-Est maritime, tout en faisant référence aux métropoles culturelles.
  • Récits de migration et récits de la diaspora : référence géographique et référence historique à une terre et à un temps originels.

La première partie du projet sera consacrée à l’analyse des études existantes sur les migrations francophones en Amérique du Nord en les comparant aux études des migrations sinophones et vietnamophones en Asie.

Cette contribution abordera la plupart des chantiers en fonction de leurs échos dans la littérature secondaire des migrations en Asie. Elle touchera les transformations du continent, des pays, des régions ou des provinces au niveau de l’échelle spatiale; les questions de la nation, du genre, de la classe sociale ainsi que de l’appartenance culturelle au niveau des échelles sociales ; au niveau des échelles temporelles, de l’intergénérationnel et de longue durée.