Stagiaires postdoctoraux

Simon Balloud

Historien, Département des sciences humaines et sociales, Université de Saint-Boniface

Simon Balloud est chargé de cours et stagiaire postdoctoral à l’Université de Saint-Boniface au sein du partenariat de recherche Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord, 1640-1940 (CRC-MTCF). Ses recherches sur les circulations missionnaires et migratoires qui opèrent entre la France et le Canada au cours du long XIXe siècle ont donné lieu à plusieurs publications dans des revues scientifiques et des ouvrages collectifs, la plus récente étant : Balloud, S. (2020), « L’expérience de la mobilité dans les journaux de voyage des religieux français en exil au Canada », dans Y. Frenette, C. Nougaret et I. C. Monnin (dir.), Dans leurs propres mots : la mobilité dans les écrits personnels et les sources orales, XIVe-XXe siècles, Winnipeg, Presses universitaires de Saint-Boniface (sous presse).

sballoud@ustboniface.ca

Valérie Bouchard

Ethnologue, Département des sciences humaines et sociales, Université de Saint-Boniface

Valérie Bouchard est stagiaire postdoctorale à l’Université de Saint-Boniface au sein du projet de partenariat Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940). Ses recherches portent sur les dynamiques de transmission mémorielle et les rapports de filiation associés aux migrations des francophones à partir d’archives familiales. Titulaire d’un doctorat en ethnologie et patrimoine de l’Université Laval, elle s’intéresse à ce qui touche à l’intime et au quotidien, particulièrement celui des femmes grâce à une méthode qui allie l’enquête ethnologique de terrain, l’étude de sources matérielles et la recherche en archives. Évoluant depuis plusieurs années près du milieu muséal, elle a développé une sensibilité pour la mise en valeur des patrimoines matériels et immatériels des communautés francophones d’Amérique du Nord et les récits qui en émergent.

vbouchard@ustboniface.ca

Carmen d’Entremont

Ethnologue, Département des sciences humaines et sociales, Université de Saint-Boniface

Carmen d’Entremont est chercheuse associée de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT, titulaire Clint Bruce) et stagiaire postdoctorale dans le cadre du projet de partenariat Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord (1640-1940). Elle détient un doctorat en études littéraires de l’Université de Moncton et une maîtrise en études francophones de l’Université de la Louisiane à Lafayette. Elle s’intéresse au patrimoine immatériel, notamment aux traditions orales des régions acadiennes, et à la mise en valeur des patrimoines. Elle a publié dans des revues comme Rabaska, Port Acadie et Revue de l’Université de Moncton. Ses recherches actuelles visent à retracer les motifs et les impacts des migrations circulaires entre le sud de la Nouvelle-Écosse et la Nouvelle-Angleterre en explorant les récits oraux.

carmen.dentremont@usainteanne.ca